CHRONIQUES - Mont Le Soie CEIO - BEL - 2008


On appréhendait le temps même si les prévisions météo nous annonçait une alternance de nuages et d'éclaircies. Finalement les cieux se sont montrés cléments et la compétition a pu se dérouler dans des conditions idéales.
L'organisation mise en place par Pierre Arnould et son équipe a bien fonctionné. Trois équipes nationales (France, Italie, Belgique) en compétition, ce n'est pas mal mais dommage que les voisins allemands et hollandais n'aient pas daigné présenter une équipe. Une prochaine fois peut-être...
Everyone was anxious about the weather, even if the belgian forecasts were on favourable for the week-end. Even if it rained just a few minutes before the initial trotting, the day after (on friday) was perfect for the sport of endurance. The organization worked well under the leadership of Pierre Arnould. There were three team competing for the CEIO (France, Italy, Belgium), which is not bad even if the organizers were expecting the visit of the neighbouring countries from Germany and The netherlands. Next year, maybe...

Follow this link for...     European Championship for Young Riders - 09th September 2012

 

Résultats / Results

Photos Martial Richel RST

Photos endurance-belgium.com / Caroll Gatelier / Léonard Liesens

La 160km a donné lieu à une belle empoignade entre français et belges. La France a encore une fois devancé la Belgique au classement individuel et par équipe. Par équipe, les français classent trois cavaliers alors que la Belgique n'en classe que deux. En individuel, le nordiste Vincent Dupont sur son grand Khan de la Saulire a réussi l'exploit de refaire sept minutes de retard sur les 20kms de la dernière étape, puis de lacher Boulanger et Dumas au train pour franchir seul la ligne d'arrivée. Au trotting le gris élevé par Vincent Dupont étaient irréprochable. Le championnat de Belgique est remporté par Karin Boulanger/Poespass devant Barbara Bienfait/Captivator. Kristel Vandenabeel/Drazan ont quelque peu faibli sur la fin de course et n'ont pu revenir sur le quatuor de tête. On notera que tous les représentants belges à l'arrivée de la 160km sont des représentantes. Signe des temps? Les vieux héros sont-ils fatigués ? 
It was a big fight on the 160km between the French and the Belgian. Once again, France managed to beat Belgium at the individual and team ranking. France has three completions while Belgium and Italy only have two. France clinched also the two first individual places on the podium. First place went to the french Vincent Dupont on his huge gelding Khan de la Saulire from his own breeding. Dupont managed to close a gap of seven minutes during the last loop of 20kms. Second place for the french Guy Dumas and third place for the belgian Karin Boulanger who becomes the 2008 Belgian National Champion.

Sur la 120km, l'anglaise Christine Yeoman a faussé compagnie au peloton dès la première boucle et on ne l'a plus jamais revue. Derrière elle, les juniors ont couvert les trois premières étapes en groupe compact, puis tout a éclaté au fil des éliminations. C'est Julien Van Cauter avec Emira qui remporte l'épreuve. Sa jument couvrait pour la première fois cette distance et découvrait en même temps le dénivelé des Ardennes. Deuxième, au sprint,  François Arnould montant Lhassa des Graves. A la troisième place de ce sprint, Laura Houassin avec Oxygene des Sauvlons. Les six autres juniors n'ont pas trouvé grâce auprès des vétérinaires.
On the 120km, the british Christine Yeoman letft the pack at the first loop and kept the lead for the whole duration of the race. No one was able to catch up. She was riding her good horse LM Taquillero, who completed 17th at the WEG2006 in Aachen. The belgian juniors had their own ranking on the same 120km race. First place was awarded to Julien Van Cauter riding Emira, a mare who was covering this distance for the first time. In fact there were 4 juniors sprinting for the victory.

Côté séniors, derrière Christine Yeoman et LM Taquillero (cheval qui terminait 17eme au Jeux Equestres d'Aachen), c'est Sandrine Lance qui prend la deuxième place sur Mediatik Larzac, battant au sprint Dario et Leonard Liesens qui seront éliminés au contrôle final. Troisième place pour Epona et Michael Dothee.

Le CEIO de Mont Le Soie s'est bonifié et même s'il reste encore quelques améliorations à apporter ça et là, cette épreuve devrait devenir une date incontournable du calendrier international. Pour autant que la formule des CEIO prennent de l'importance et que les autres pays européens y envoient leurs représentants. Une solide dotation serait la formule magique. Côté organisation de l'épreuve, tout a bien fonctionné. Quant au parcours, il était très technique avec de solides dénivelés (en s'amusant à additionner les côtes, on s'aperçoit quand même que la 160km totalise une différence d'altitude de 2.000 mètres et la 120km atteint 1.600 mètres; ce n'est pas Florac, mais c'est du costaud quand même). Proposer une tracé un peu plus facile comme dernière étape serait somme toute une bonne idée et devrait être facile en alternant deux boucles.

Droit de réponse du micro... 3 jours de parution, cela suffit....

 


Copyright - www.endurance-belgium.com - Tous droits réservés-2004/2008