CHAMPIONSHIPS - CHAMPIONNATS


Assisi 2009, Italy  - European Championships

Various Photo Galleries here :
We would appreciate your comments, feel free to email us
Nous apprécions tout commentaire, envoyez un email


 


Photos Ambiance
Photos People
Photos Asphalt
Photos Racing
Photos Grooming
Photos Trotting
 


Résultats / Results :  Individual/individuel     Equipe/Team     Eliminations

ASSISI
Un Championnat loin du sport et pour le prestige de quelques-uns.

Le titre ne fait que refléter l'impression générale des compétiteurs, suiveurs et spectateurs compétents.

Après ce Championnat d'endurance qui s'apparentait plus à un "Demolition Derby", chacun, y compris ceux qui ont terminé ce jeu de massacre, gardait en bouche un goût amer. On se sait pas pourquoi un tel parcours a été accepté par la FEI, après ces changements de règlements draconiens mis en place en 2009, soi-disant dans l'intérêt du cheval et du sport. On n'envoie pas des chevaux au casse-pipe sur 50 kilomètres de goudron. C'est indigne de nos purs sangs. On ne demande pas à des cavaliers de slalomer entre des voitures, des tracteurs et des camions poubelles. Nos chevaux d'endurance ont été entraînés pour courir dans la nature, que ce soit dans les montagnes ou dans les déserts. C'est cela qui fait la beauté de l'endurance.

On ne force pas les compétiteurs à passer dans ces pièges où ils savent très bien que leur cheval va chuter. Et nos arabes sont parmi les plus agiles de toutes les races. Tous les chevaux sont tombés au moins une fois. Valérie Kanavy a tranché net son fender elle ne sait trop comment dans le noir, mais en frolant un objet tranchant. Imaginez que ce soit l'artère fémorable et non le fender qui trinque.

Le passage du fossé au bord du canal sur la troisième boucle est un assassinat. Tous ou presque sont tombés à cet endroit. Jean-Philippe Françès y a certainement blessé son cheval. La jument de Marita Pereira est restée calée dans la boue pendant 50minutes. Il faut imaginer un fossé rempli d'eau et de boue sur une profondeur de un mètre avec un mur de terre de chaque côté, infranchissable, où les chevaux doivent sauter une marche pour atterrir dans la boue, puis s'extraire par un coup de rein pour escalader l'autre côté. Certains cavaliers ont sauté à terre – enfin dans la boue – et ont tenté d'aider leur cheval qui, reflexe habituel du cheval dans ces conditions, leur a sauté dessus. D'autres sont tombés et se sont retrouvés sous leur cheval. D'autres ont carrément laissé leur cheval faire tout seul, comme Romain Laporte, en espérant pouvoir le rattraper une fois l'obstacle franchi. Une honte…

Sur 98 couples au départ, seuls 31 ont rallié l'arrivée, ce qui représente 31% de réussite. Et ce n'est pas la vitesse qui a tué les chevaux autrichiens(tous out), danois(tous out) finlandais(tous out), tchèques(tous out), allemands(4 sur 6), anglais(4 sur 5), hongrois(tous out), hollandais(tous out), norvégiens(tous out), polonais(4 sur 5), malais(tous out), suédois(tous out), suisses(4 sur 5) car on sait tous très bien que ceux-là cherchent avant tout à assurer et ne jouent pas la gagne.

On ne peut même pas incriminer les Emirats Arabes d'avoir supporté une telle organisation, car même leurs représentants se sont plaints du parcours et des mesures de sécurité. Un de leurs dirigeants nous confiait que l'endurance n'avait pas besoin d'un cheval mort sur un autre championnat. On devrait ajouter que l'on n'a sûrement pas besoin de la mort d'un premier cavalier sur une course! Est-ce que les conseillers de Sheikh Mohammed - ainsi que son fils qui a vu le parcours – vont lui dire que notre sport à tous n'a pas besoin de cela mais plutôt de parcours, qu'ils soient plats ou vallonnés, où chevaux et cavaliers peuvent exprimer leur savoir-faire sans risques. Que les tralalas d'avant et d'après course ne servent pas l'endurance.

 

Si l'on veut faire la promotion de l'endurance auprès des médias et du grand public, que l'on investisse plutôt une partie du budget à :

- placer des caméras sur le circuit et sur des quads (prenons exemple sur le Raid Andalou)

- empierrer l'aire de vetgate pour qu'elle ne se transforme pas en guerre des tranchées (et heureusement qu'il n'a pas plu); coût : 50 camions d'empierré;

- assurer un commentaire "live" de qualité qui donne à tout moment l'état de la course, les performances antérieures des chevaux et cavaliers, des anecdotes, des interviews sur le vif. Notre Hervé Gesdon est passé maître en la matière. Qu'attend-t-on pour faire appel à des gens comme lui?

- installer un tableau électronique résumant la situation en tête; facile lorsque toutes les données se trouvent dans la bécane

- dessiner un parcours de qualité avec quelques endroits choisis (croisements de boucles par exemple) où l'organisateur pourrait amener spectateurs et journalistes.

Côté sportif maintenant. Nobby est un petit cheval extraordinaire, un extra-terrestre, mené de main de maître par Maria Alvarez. La tactique de Maria était claire. Gérer la course dans le peloton pour ne pas brûler le difficile Nobby, puis attaquer sur l'avant dernière boucle retournant à Assisi pour faire le trou. Ensuite gérer son avance et gagner. Simplissime quand on a une bombe pareille entre les jambes.

Rachel Jaumotte a également parfaitement géré sa course et son joli alezan (par Ibn Barrada, élevé par le Haras du Moirmonnay à Saint-Hubert). Un gentil cheval, très attachant, avec un œil de velours, une mèche à la Hugh Grant, mais des jambes d'acier et un cœur gros comme cela.
Rukban Dikruhu a terminé cinq 160km en 16 mois dont une dixième place en Malaisie. La Belgique n'a pas déçu, même si on attendait aussi Poespass dans le tableau final, mais le terrain a vite eu raison de lui. Aznar on savait bien qu'il n'irait pas loin après son trotting initial peu convaincant. Quant à Alicia, c'est bien dommage cette myosite. Pietro Di Geronimo est 13ème à l'Open et 8ème à l'Europe ce qui est magnifique. Et Martiza Pereira a encore une fois réussi à amener sa petite fée clochette à l'arrivée malgré les 50minutes perdues à essayer de sortir la jument de la boue.

On attendait mieux de la France, surtout par équipe. Mais les éliminations pour boiterie ont eu raison de Hanaba (3me contrôle) et de Akim(4ème boucle). Globalement, elle fait quand même 4, 5 et 9. Et Romain Laporte et son bon Novisaad d'Aqui prennent la médaille de bronze à l'Europe.

 

 

 

 

Une présence discrète et malheureusement peu remarquée de Jean-Paul Boudon, organisateur de Florac, qui brigue l'organisation du prochain championnat d'Europe. Il est prêt à aplatir son circuit et prévoir une boucle supplémentaire sur le Causse. L'homme et son équipe ont besoin de support. Mais qu'attend donc la France, la fédération française et comme on le dit "les forces vives de l'endurance" pour soutenir cette candidature auprès de la FEI. Qui va se décider à inviter la Princesse Haya à découvrir la beauté grandiose des paysages des Cévennes? Qui va la convaincre – ainsi que son époux - du bien fondé d'un Championnat à Florac?

Allez… A+

LL

PS : et ne tenez pas compte de l'image que montre les photos. On sait bien que l'œil du photographe peut masquer facilement la réalité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les affaires
La fédération belge a dû se défendre à deux reprises devant les tribunaux. Un premier cas, celui de Kristel Van den Abeele, qui a obtenu en référé un jugement favorable auprès du Tribunal de Verviers. Ensuite, deux jours plus tard, c'était Anne Cuvelier qui attaquait aussi en référé à Dinant et obtenait un jugement favorable. En gros, ces deux jugements en référé demandait à la fédération belge de faire tout son possible pour intégrer les deux cavalières à l'équipe belge, sans enlever l'un des couples déjà sélectionné et sachant que la FEI était inattaquable dans son règlement. Cela ne vous rappelle pas un certain Ponce Pilate… Ensuite, deux jours avant la compétition, la fédération belge s'est pourvue en appel de ces décisions auprès de la Cour de Liège, compétente dans cette matière pour les juridictions de Verviers et Dinant. L'avocat Misson défendant les deux plaignantes voulait remettre le jugement mais a finalement dû accepter de suspendre l'astreinte des deux jugements en référé. Le juge de la Cour d'appel de Liège a statué sur la forme et déclaré que les Tribunaux de Verviers et Dinant n'étaient pas compétents – le règlement de la fédération belge renvoie toute plainte aux Tribunaux de Bruxelles – et que l'affaire était close en l'état. Si une action doit avoir lieu sur le fond, elle doit être entamée à Bruxelles. Les deux plaignantes vont-elles se pourvoir en justice? Affaire à suivre…

Sur le fond et sans avoir pu consulter les attendus, on en peut que regretter ces tempêtes dans un sport qui n'avait pas besoin de cela. La Belgique est déjà divisée entre les wallons et les flamands, les ceux qui aiment la bière et les ceux qui boivent du vin, les rouches et les mauves, voilà maintenant les endurantunionistes et les endurantschismatiques. Quand est-ce que Crutzen va nous annoncer son come-back à la Justine, pour mettre tout le monde d'accord, une fois….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

26.09 - 19:00
Une course dure,, très et trop dure... Trop d'asphalte, trop de changements de direction, trop de passages dangereux, trop de chutes.

Une médaille d'argent en individuel pour Rachel Jaumotte et Rukban Dikruhu, son joli alezan, solide comme un roc.

Plus plus tard, maintenant c'est la fête...

Voici une première sélection de photos... cliquer sur les miniatures
First selection of photos - click on the thumbnails

 

25.09 - Cérémonie d'ouverture - Trottings
Pour une belle cérémonie, ce fut une belle cérémonie, presque digne de l'Ommengang de Bruxelles, presque, en moins coloré et avec moins de figurants, mais il faut avouer que Gianlucas Lalisca a bien fait les choses pour soigner l'image de marque de sa course.

Des figurants en costume d'époque, des danseurs, des jeux de drapeaux, un orchestre de tambours, des cracheurs de feu, des dignitaires italiens et VIP en pagaille, des "bella figura" à ne plus savoir où jeter les yeux... bref une fête tout court. Pas de chevaux exceptés les deux malheureux carabinieri à cheval dans le fond de la place. Mais il est vrai qu'il aurait été difficile d'organiser des joutes médiévales sur cette place aux pavés glissants.

Le parcours s'annonce lui-aussi glissant et il faudra que les cavaliers soient prudents et gèrent leurs montures au départ, de nuit (départ à 5heures) sur la première boucle. Le Bahrain a déjà du revoir sa composition d'équipe avec le retrait de Khandela qui était douteuse aux allures. C'est donc Khanda Koy que montera Sh Naseer. Pour le reste, RAS... on verra bien demain...

Ah si... la Belgique aligne son équipe prévue dans les engagements nominatifs, mais cela on s'en doutait quand même.

Photos 25 Sept

Photos 25Sept/2meSérie

 

24.09 - Premiers préparatifs

PHOTOS

 

22.09 - Definite entries - Engagements définitifs

CLick here - Cliquer ici

22.09 - Présentation des belges - Introduction of the Belgian Team

21.09 - Italy - La Squadra
Enrico Ercoli – Aiska
Alessandra Brunelli – Kaila de Tensonnives
Martina Lui – Jo Farouza
Melania Serioli – Faib El Fac
Jacopo Di Matteo – Daisye
Simona Garatti – Z’Tadore Al Maury

17.09 - England - Yeoman out for doping - Yeoman testée positive
Christine Yeaman a été informée ce matin qu'un test effectué sur son cheval à Euston Park le 9 août s'est avéré positif. Elle est donc suspendue et ne sera pas à Assisi.

"La substance découverte est un truc dont je n'avais jamais entendu parler avant et est apparemment utilisée sur les cochons pour accélérer leur croissance. Je peux seulement dire que je fais tout en mon pouvoir pour comprendre comment cette substance est arrivée dans l'organisme de mon cheval alors que je n'ai jamais approté cette substance en complément de manière intentionelle. Je suis atterrée par la nouvelle et je ferai tout pour défendre mon honneur. Cela fait plus de 10ans que je fais tout pour m'entraîner ainsi que mes chevaux afin de récolter des succès à ce niveau. Je souhaite bonne chance  à notre équipe"


Christine Yeoman was informed at approximately 11.00am this morning that a drug test performed on her horse Forrest at the Euston Park Ride on the 9th August was positive. As a result she has been suspended by the FEI and is now not allowed to ride in the European Championships in Assisi. Statement from Chris ....

"I was informed at approximately 11.00am this morning that a drug test performed on my horse Forrest at the Euston Park Ride on the 9th August was positive. As a result I have been suspended by the FEI and am now not allowed to ride in the European Championships in Assisi.

The substance involved is something that I have never heard of before and apparently is usually fed to pigs in order to promote growth. I can only at this stage say I am trying to find out how on earth this substance was found to be present in my horse and to state categorically that I have never knowingly fed it to my horses.

I am obviously devastated by this news and I will do everything in my power to clear my name, I have spent most of the last ten years training myself and my horses to compete and succeed at this level and now to have all of that taken away is devastating.

I would like to end by wishing the rest of the team all the success in the world in the European Championships."

15.09 - France team - l'Equipe de France

Philippe Benoit - Akim du Boulve (Said Lotois / Chahin du Brnoud)
Virginie Atger - Hadia de Jalima (Chergui Al Khamsa ES / Nitsana Danae ES)
Jean-Philippe Frances - Hanaba du Bois ( Tarick / Newa)
Caroline Denayer - Gwellik du Parc (Dielik / Mawzan)
Bénédict Santistéva - Djour de Bozouls (Prim de Syrah / Djerba de Bozouls)
Romain Laporte  - Novisaad d'Aqui (Sadepers / Sigbagd)

30.08 - Spain - team

Alvarez Pontón, Maria con Nobby
Díez Noguera, Robert con Tiki Star Luque
Moral, Alex con Sankoc Pratcorona Casadesus,
Raquel con Piga de Belene Yebra Altimiras,
Anna María con Vanita Bint Vacora Yebra Altimiras,
Silvia con Cheveret Rn

28.08 - Belgium - the squad
La sélection belge est connue depuis hier. La voici :

Pierrot Di Geronimo / SD Mengali
Rachel Jaumotte / Rukban Dikruhu MMN
Karin Boulanger / Poespass
Dominique Evrard / Alicia d’Havenne EWalRaid
Muriel Guillaudeux / Hasnar
Maritza Pereira / Taborah de Sier

 



Copyright - www.endurance-belgium.com - Tous droits réservés-2004/2008